Économie, Écologie...,  vidéo

Nicolas Doze : Le FMI avoue s’être trompé sur la Grèce, c’est la faillite des élites (vidéo)

Les grands savants du FMI se rendent compte au bout de 5 ans qu’ils se sont trompés sur la Grèce. Ils Lagarde-FMIdemandent pardon. Mais on se fout de leur pardon, on veut juste qu’ils dégagent. Nous n’avons pas eu besoin de 5 ans pour comprendre que les décisions prises envers la Grèce étaient de la folie pure. Le premier plan du FMI a été concocté par DSK, alors président de l’institution internationale. À l’époque, les socialistes vantaient son immense savoir. L’ensemble des observateurs prétendaient que les solutions du socialiste étaient les seules envisageables. Auréolé de son statut de président du FMI et de son immense savoir en matière économique, DSK était considéré par le PS comme le sauveur. Tous souhaitaient son retour en France. Jusqu’à ce que  l’image du grand économiste fabriquée par nos média complices se ternisse un brin. Le monde entier découvrit alors que DSK n’était rien d’autre qu’un vulgaire queutard, compagnon de route du proxénétisme international, et petit prof sans envergure.  La tromperie montée par la gauche et les média complices aura duré 20 ans.

Nous savons aujourd’hui que la Grèce va faire défaut. On ne reverra jamais l’argent que nous avons versé dans ce tonneau des danaïdes. Seuls Marine Le Pen, Dupont-Aignan et Mélenchon ont dit la vérité aux Français. Pendant ce temps, au Japon, François Hollande prétend que l’euro est sorti de la crise et vante les mérites de la politique économique du Nationaliste Shinzō Abe. Des solutions qui sont à l’opposées de ce que la France et l’Europe mettent en œuvre… Amis de l’UMPS vous avez voté pour des buses !!!!!!!

LE FMI revient dans le camps d’Olivier Delamarche, la Grèce ne remboursera pas et fera défaut