Économie, Écologie...,  vidéo

Olivier Delamarche : « Aujourd’hui le marché veut son petit cadeau de Noël »

Olivier Delamarche, du groupe Platinium Gestion, le 04 décembre 2012 sur BFM Radio, met les points sur les i, dans l’émission “Intégrale Bourse.

« Durant toute l’année il y a eut une succession de catastrophes incroyables, mais plus les mauvaises nouvelles tombent, plus le marché monte – L’année boursière 2012 va permettre à certains intervenants d’avoir encore un salaire pendant quelques mois – Ils ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis, ils se disent “on verra cela l’année prochaine”. »

« On continue de distribuer de l’argent à des gens qui ne nous le rendrons pas ! L’Espagne ne paiera jamais, la Grèce ne paiera jamais, on en est au 5e plan ! (…) On vous fait croire qu’avec 40 milliards ça y est c’est fini la vie est belle les banques espagnoles sont sauvées, je vous ai dit dès le départ que ça coutera 400 milliards, vous le verrez ! »