Économie, Écologie...,  vidéo

Olivier Delamarche : « Le taux de chômage réel aux Etats-Unis est de 25% »

Olivier Delamarche, du groupe Platinium Gestion, le 09 octobre 2012 sur BFM Radio, met les points sur les i, dans l’émission “Intégrale Bourse.

«  Entre juillet et septembre, 1,5 millions de personnes ont disparu des statistiques de la population active [des Etats-Unis]. Si vous retraitez les chiffres, on atteint un taux de chômage insupportable pour une économie occidentale, à peu près du même niveau que le taux de chômage espagnol. »

« On ne peut pas régler un problème si on pense de la même façon qu’on l’a créé, aujourd’hui on cherche à régler un problème de surendettement en s’endettant, ce n’est pas comme cela que ça peut fonctionner. »

NB: Aux Etats-unis comme en France le taux de chômage fait l’objet d’une manipulation grossière. Olivier Delamarche révèle au public de BFM ce que les économistes américains dénoncent depuis quelques années déjà. En 2009, le taux réel de la « population active » sans emploi, avoisinait  les 20%, alors que l’État affirmait qu’il était de 10% . À l’époque les économistes Gerald Celente (18,7% en juillet 2009)Peter Morici (18 % en novembre 2009),  le fameux site Shadowstats, autrement dit « statistiques fantômes » (22% en novembre 2009), ou encore… un responsable local de la Fed à Atlanta (16 % en août 2009) avaient démontré cette supercherie.