Fil Info,  Politique

Otages libérés : « Certains geoliers parlaient français »(maj)

Syrie : pourquoi certains preneurs d’otages parlaient français

« Certains parlaient vraiment très bien le français », raconte Nicolas Hénin sur Arte. Depuis leur libération, samedi 19 avril, les quatre journalistes retenus pendant plus de dix mois en otage en Syrie l’ont répété à plusieurs reprises : parmi leurs geôliers se trouvaient des francophones.

(…)

Pour l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), c’est l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) qui détenait les otages français. Or, ce groupe radical a la particularité, selon Mathieu Guidère, professeur d’islamologie à l’université de Toulouse interrogé par i-Télé, d’être « l’un des rares groupes à accueillir, former et armer » des Européens.

A tel point que les Syriens qualifient les membres de ce groupe, où il n’y a pas de combattants locaux, de « Martiens », rapporte Europe 1. L’OSDH estime d’ailleurs que des Français, des Belges, des Tunisiens et des Algériens francophones combattent dans les rangs de l’Etat islamique en Irak et au Levant contre le régime de Bachar Al-Assad.

————-

Les journalistes libérés ont enfin retrouvé leurs proches à l’aéroport militaire de Villacoublay dimanche matin, après dix mois de captivité en Syrie.

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, est l’invité du Grand rendez-vous Europe 1/Le Monde/ I-Télé.

Il a notamment évoqué une partie des conditions de détention des quatre journalistes, confirmant que, «malheureusement», certains geôliers parlaient français. «Il y a malheureusement des Français, des Belges, des Européens, qui sont partis, comme ils le disent, faire le djihad en Syrie», a déclaré Laurent Fabius.

Comme à chaque libération d’otages, la question d’une possible rançon a été balayée d’un revers de la main par le ministre des Affaires étrangères. Laurent Fabius a tout de même évoqué «des discussions, comme toujours dans le cas de prise d’otages».

Europe 1

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE