Fil Info,  Politique

Pierrefitte (93) : tué parce qu’il venait d’une autre cité

(…) Hier, une vague d’interpellations, la première, a eu lieu à Stains, au Clos-Saint-Lazare, dans le quartier où Adia, 20 ans, a été lynché, le 24 juillet.
Plongé dans un coma irréversible, il est mort trois semaines plus tard. Cinq hommes et une jeune femme sont soupçonnés d’avoir pris part à ce guet-apens mortel. Aux enquêteurs de la sûreté territoriale de lever le voile sur ce qui s’apparente à une guerre de territoires. Adia aurait été agressé parce qu’il sortait avec une jeune femme de la cité alors qu’il n’y vivait pas.

Suite et source : Le Parisien