Fil Info

Poutine fait le lien entre l’amende de BNP Paribas et les Mistral

Bien vu Vladimir! Il n’y a que les média français qui ont de la merde dans les yeux.

——–

Les problèmes des banques françaises avec les Etats-Unis ? Du « chantage » pour que Paris renonce à vendre deux navires de guerre Mistral à la Russie, a affirmé Vladimir Poutine mardi. Le président russe a ainsi établi un lien entre l’amende record infligée par la justice américaine à BNP Paribas et la prochaine livraison de ces navires.

« Nous sommes au courant de la pression que nos partenaires américains font sur la France pour qu’ils renoncent à la livraisons des Mistral en Russie », et qu’on leur a fait comprendre que s’ils y renonçaient « les sanctions sur les banques seront levées ou diminuées ». « Comment peut-on qualifier cela autrement que du chantage? », a déclaré Vladimir Poutine au cours de son discours annuel de politique étrangère.

Des tensions avec les alliés. Sur fond de crise ukrainienne, la livraison des deux Mistral prévue à l’automne provoque des tensions entre Paris et ses alliés. Barack Obama a exprimé début juin son « inquiétude » sur la poursuite de tels contrats au moment où la Russie « a violé la loi internationale » en s’emparant de la Crimée.

Mais Paris entend pour l’instant maintenir ce contrat à 1,2 milliard d’euros. Lundi, 400 marins russes sont d’ailleurs arrivés à Saint-Nazaire pour se former à l’utilisation des bâtiments de projection et de commandement (BPC) livrés par les chantiers navals français.

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE