Politique,  vidéo

Poutine raille la diplomatie des États-Unis (vidéo)

Obama, Fabius, Cameron, Hollande et BHL ont joué avec le feu en Ukraine. Et ils sont tombés sur un os. Aujourd’hui l’Ukraine, comme nous l’avions prédit, risque l’éclatement. Ce ne sera pas exclusivement de la faute à Poutine – même si celui-ci a joué et va jouer sa carte de façon à privilégier les intérêts de son peuple – mais bien celle des européens et des américains.


Vladimir Poutine :  » Il est de mauvais ton de… par rehearsais

L’une des seules solutions qui s’offre aux peuples ukrainiens pour sortir sans dommage de cette situation c’est le fédéralisme comme l’a préconisée Marine Le Pen devant la Douma :

La présidente du Front national français, Marine Le Pen, a soutenu samedi l’idée d’une fédéralisation de l’Ukraine, prônée par la Russie, lors d’une visite à Moscou.

« J’espère (…) que les éléments les plus pondérés, les plus modérés de la diplomatie européenne arriveront à mettre tout le monde autour de la table pour réussir à trouver les éléments d’un avenir pacifique pour l’Ukraine et respectueux de l’envie, du désir et de la sensibilité de chacune des parties de la population ukrainienne », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse.

Elle a ajouté que « le projet le plus logique, le plus respectueux serait l’organisation d’une fédération au sein de l’Ukraine, qui permette un degré d’autonomie à des régions ». Cela permettrait « à l’Ukraine de l’Est, qui se sent plus portée pour mille raisons vers la Russie, ou à l’Ukraine de l’Ouest, plus portée pour mille raisons vers l’Union européenne, à chacun de pouvoir préserver le pays », a-t-elle expliqué.

Source AFP via Le Point

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE