Fil Info

Préférence étrangère : Valls contre les tests de culture générale pour les naturalisations

Moins d’un mois après leur mise en place, le 1er juillet 2012, les tests de culture générale auxquels doivent se soumettre les candidats à la naturalisation semblent menacés. Auditionné par la commission des lois du Sénat ce 25 juillet, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, devrait plaider pour leur suppression.

« Le critère législatif de connaissance générale de l’histoire et de la culture serait maintenu, mais pas l’évaluation chiffrée et notée par QCM* », affirme Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois à l’Assemblée nationale et proche de Manuel Valls. Ces tests avaient été instaurés par un décret du précédent gouvernement, en octobre 2011.

« Quand on est Français il faut qu’on soit intégré dans la nationalité, dans la culture de notre pays, qu’on respecte ses valeurs », avait à l’époque affirmé, dans un but électoraliste, Claude Guéant, alors ministre de l’Intérieur. Le décret exigeait également que les candidats à la naturalisation signent une « charte des droits et des devoirs du citoyen français ».

Pour sa part le Front National déclare que la naturalisation se mérite et doit notamment être soumise à des conditions strictes de maîtrise de la langue française et de preuve d’assimilation. Par ailleurs la double nationalité ne doit plus être autorisée à l’exception des cas de double nationalité avec un autre pays européen.

Source

__________

* Questionnaire à choix multiple

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE