Politique

Prise d’otages en Algérie – Marine Le Pen : « On ne peut pas traiter l’Etat algérien d’amateur ! »

Marine Le Pen, Présidente du Front National, est l’invitée politique de Léa Salamé sur I-Télé. Elle réagit à la situation dramatique qui se déroule au Nord-Mali et à la réaction du gouvernement français.

Marine Le Pen dénonce la position délirante de l’UMPS, de Nicolas Sarkozy à François Hollande, qui ont contribué à armer les islamistes  lors de la guerre contre la Libye en 2011 : « Oui, tout à fait, et je l’ai dis depuis de nombreux mois, seule, rejoint dernièrement par beaucoup d’observateurs. Le choix qui a été fait, de soutenir les islamistes en Libye sachant que l’objectif de la France et un certain nombre de ses alliés est de sauver Benghazi, (…) a contribué au développement, à l’armement, à la structuration de groupes islamistes combattants. Et cela, le gouvernement de Nicolas Sarkozy et le parti socialiste qui a voté cette guerre avec lui, ne pouvaient l’ignorer ! »