Politique

Procès et jugement de l’attaque du RER D à Grigny : sursis et «avertissements solennels». Le parquet ne fait pas appel

La justice est bien clémente quand il s’agit de juger des racailles. En revanche elle sait faire preuve d’une sévérité zélée avec les manifestants de la manif pour tous, ou pour un conseillé municipal FN…..de là à penser que les magistrats du syndicat de la magistrature sont aux ordres de  l’anti-républicaine Taubira, il n’y a qu’un pas que nous franchissons avec la certitude de ceux qui goutent de moins en moins les dérives de notre régime pseudo-démocratique.

– – – – – – – – – – – – – – – –

Lu sur Fdesouche

Le parquet d’Evry avait dix jours pour faire appel de la décision. Il ne le fera pas. Le 11 juin dernier, après deux jours de procès, dix mineurs ont été condamnés par le tribunal pour enfant, pour avoir participé à l’attaque du RER D le 16 mars en gare de Grigny.

yjyoN

Le 19 avril dernier, le seul majeur du dossier avait été relaxé au bénéfice du doute par le tribunal correctionnel, alors que le parquet avait requis une peine de deux ans de prison dont six mois avec sursis et mandat de dépôt, ainsi que de trois ans d’interdiction de paraître à Grigny. Mais concernant son cas, le parquet d’Evry a fait appel et le majeur sera rejugé par un autre tribunal, à une date qui n’est pas encore fixée.

Le Parisien