Quand la journaliste Laurence Haïm illustrait elle-même les défaillances du vote par correspondance aux États-Unis

Précisons que ce sont les démocrates qui se sont mobiliser pour faire appel au vote par correspondance en raison du COVID. Or tout le monde sait que ce vote qui ne nécessite aucune pièce d’identité est un facteur majeur de la fraude électorale aux Etats-Unis.