Non classé

Qui veut noyer son peuple l’accuse du racisme

On vous propose un excellent commentaire mis en avant sur le site Fdesouche. L’auteur y fait la liste des quelques contradictions que l’on trouve dans la propagande immigrationiste et xénophile.

Konk-tout-le-monde-francais

  • Les races n’existent pas mais il faut des quotas raciaux dans les médias, les entreprises et les institutions.
  • Le peuple français n’existe pas mais il est coupable de tout un tas de saloperies, des croisades à la Shoa en passant par l’esclavage et la colonisation.
  • Le peuple français a toujours été multiethnique et multiculturel mais quand il doit faire repentance, il est parfaitement identifié comme « européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. » (de Gaulle).
  • En outre, il a toujours été métissé mais il doit tendre vers le métissage car il n’est pas encore ce qu’il a toujours été.
  • Les Français de souche n’existent pas mais il faut de la discrimination dite « positive » pour favoriser les membres de la « diversité » par rapport à eux.
  • La colonisation de la France est un fantasme mais elle est nécessaire pour payer les retraites.
  • Il n’y a pas de culture française mais elle est fortement « discriminatoire ».
  • Un islamiste est un obscurantiste en Afghanistan mais un démocrate éclairé en Libye, Égypte, Syrie etc.
  • Il n’y a pas plus de musulmans aujourd’hui qu’hier mais il faut de nouvelles mosquées pour accommoder le nombre croissant de musulmans.
  • La France d’hier est un fantasme qui n’a jamais existé mais les Français doivent se faire à l’idée qu’elle n’existe plus.
  • La criminalité est en baisse constante mais le marché de la sécurité est en plein boom.
  • La France est un pays fermé sur lui-même mais les trois quarts des habitants ont des grands parents immigrés.