Politique

Saint-Ouen-L’Aumône (95) : Le cri d’alarme de l’infirmière agressée

Saint-Ouen-L’Aumône (95) : Le cri d’alarme de l’infirmière agressée

Une infirmière agressée la semaine dernière dans le quartier de Chennevières a décidé de témoigner pour alerter l’opinion.

Quand vous voyez qu’il y a une infirmière qui s’est fait tirer une balle dans la tête à Strasbourg, et qu’on a peut-être pas parlé du tout dans les médias, il y a un problème…


Saint-Ouen-L’Aumône : agressée et blessée, une… par leparisien

Lundi vers 12h30, quartier des Brouillards à Saint-Ouen-L’Aumône (Val-d’Oise). Audrey, infirmière libérale de 28 ans quitte le domicile de son patient pour regagner sa voiture, lorsqu’un homme d’une trentaine d’années fonce droit sur elle et l’agresse violemment. A terre, plaquée contre son véhicule, la jeune femme est sous le choc. L’individu brise alors la vitre de la portière et s’empare de sa mallette de soins et de son sac à main, avant de prendre la fuite.

Six jours après son agression, Audrey a repris ses tournées, malgré sa minerve et son attelle au poignet. « Je n’ai pas l’intention de baisser les bras. Je continue mes tournées de soins, et je suis même revenue dans la cité où je me suis faite agressée« , raconte Audrey, qui espère, par son témoignage, « libérer la parole de ces infirmières libérales de plus en plus victimes d’agressions« .

Le Parisien

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE