Politique

Sapeur-pompier professionnel, adhérent CGT et candidat Front National à Fougères. (vidéo)

Encore un candidat qui va se faire exclure de façon stalinienne de la CGT. Or nombreux sont les syndiqués CGT a figuré sur des listes LO, NPA, Front de Gauche, PC et PS. Historiquement proche du PC, la CGT n’est pas un syndicat au service des salariés. C’est une officine au service de la gauche et de ses intérêts particuliers.

La CGT avec ses châteaux que la cour des comptes a plusieurs fois dénoncé devrait être plus respectueuse du droit. Car en droit :

Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur lieu de résidence, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs moeurs, de leur orientation ou identité sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

source

————-

David Bannier, Sapeur-Pompier professionnel, est candidat sur la liste Front National conduite à Fougères par Gilles Pennelle. Il est également adhérent de la CGT.

Dans un communiqué relayé par une dépêche AFP, et elle-même reprise par un grand nombre de médias nationaux et régionaux, il motive ainsi son engagement :

« Sapeur-Pompier professionnel, je suis adhérent depuis des années à la CGT. Cet engagement correspond à ma volonté de défendre les intérêts des salariés au sein de ma profession.

Ayant toujours voté à gauche, je suis aujourd’hui déçu par le Parti Socialiste qui s’est rallié à l’ultralibéralisme destructeur de nos emplois et de nos avantages sociaux.

J’ai pris contact à Fougères, où je réside, avec Gilles Pennelle, tête de la liste Rassemblement Bleu Marine pour Fougères soutenue par le Front National. Le courant est immédiatement passé entre ce fils d’ouvrier et mes convictions sociales. Je figurerai donc en troisième position sur sa liste.

J’espère faire entendre au sein du Conseil Municipal de Fougères la voix des travailleurs français oubliés par les politiciens de gauche et de droite ».

La CGT a immédiatement engagé une procédure d’exclusion à son encontre, manifestant ainsi une nouvelle fois son ostracisme légendaire. Elle démontre surtout que, bien loin de sa vocation initiale d’organisation syndicale, elle n’est en réalité qu’une filiale politique de la gauche la plus sectaire.

Ce qu’elle ne doit toutefois pas ignorer, c’est que David Bannier a reçu de nombreux messages de soutien tout au long de la journée, et notamment de la part de plusieurs de ses collègues sapeurs-pompiers…. pour certains eux-mêmes adhérents du syndicat. Que la CGT se le tienne pour dit !

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE