Fil Info,  Politique

Soirée agitée dans le quartier du Mirail

Le début de soirée et la nuit de vendredi à samedi ont été agités pour les policiers, dans le quartier du Mirail à Toulouse. Aux alentours de 21 h 45, une patrouille a procédé à l’interception d’un véhicule dont le conducteur s’amusait à faire du rodéo dans les rues. L’interpellation s’est déroulée dans le secteur de la Reynerie. Mais un second véhicule est arrivé à ce moment-là. Sa conductrice et le passager se sont mis à invectiver les policiers et à inciter les personnes présentes dans la rue à empêcher l’interpellation. Un attroupement s’est formé autour des policiers qui n’ont eu d’autre choix que de recourir au flash-ball et à des grenades lacrymogènes afin de disperser leurs assaillants. Au total, deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue au commissariat central. L’une d’entre elles y était toujours hier soir.

Une école visitée

Un peu plus tard dans la nuit, l’alarme de l’école Bastide, rue du Recteur-Dottin dans le secteur de Bellefontaine s’est déclenchée. Un ou plusieurs individus venaient de tenter de pénétrer par effraction dans l’établissement. Sur place, les policiers n’ont trouvé personne mais ont constaté des dégradations sur les vitres. On ignorait hier si ces dégradations étaient liées à la tentative d’effraction.