Politique,  vidéo

Taubira, déstabilisée, accuse le coup face au témoignage de la mère d’une victime

(…) jeune fille qu’il viole, qu’il tabasse, qu’il traite comme « une vraie chienne » : ce sont ses propres mots, tout en jurant sur le Coran, et ensuite il s’en va tranquillement.