Tours (37) : 4 femmes agressées par un clandestin camerounais

Tours. Quatre femmes ont été agressées en dix-huit jours, entre les ponts de fil et Wilson. Dont deux sexuellement. L’auteur présumé a été arrêté.

FAD QUAI PAUL BERT PHOTO PATRICE DESCHAMPS

Depuis fin novembre, plusieurs agressions – des vols avec violence puis des agressions sexuelles – ont été signalées autour du quai Paul-Bert, à Tours. Lundi, un homme de 19 ans, en situation irrégulière sur le territoire national et qui avait fait de ce secteur son territoire de chasse, a été arrêté par les policiers tourangeaux. Une information judiciaire est ouverte.

(…)
Un homme de 19 ans, correspondant au signalement, est contrôlé le 6 décembre

vers 5 h, quai Paul-Bert. Les prélèvements réalisés au cours de l’enquête, traités prioritairement, permettent de remonter à l’auteur d’un vol à l’étalage commis le 19 novembre à Tours. Il y a correspondance biologique.
Interpellé lundi 12 décembre, ce SDF de 19 ans, ressortissant camerounais en situation irrégulière, est reconnu par trois des quatre femmes agressées. Et son ADN est retrouvé sur la quatrième, à qui il n’a jamais fait face mais qui a failli être violée par ce prédateur.
Il fait désormais l’objet d’une ouverture d’information judiciaire pour des faits criminels.