Fil Info

Trafic de bébés roms : interpellations à Bastia et Nancy

Un nouveau réseau de trafic humain s’intensifie entre la Corse et le continent français, celui des bébés roms. Cinq personnes viennent d’être interpelées par la police marseillaise.

Parmi les suspects, trois personnes de Bastia sont soupçonnées d’avoir vendu un bébé âgé d’un an, tandis qu’un couple de gens du voyage résidant à Nancy l’est pour avoir acheté le nourrisson. Ces cinq personnes devraient être déférées à Marseille, où sera jugée l’affaire, alors que le bébé vient d’être confié aux services sociaux.

Ce n’est pas la première fois qu’a lieu le trafic : en septembre déjà, deux membres du réseau avaient été écroués pour « traite d’êtres humains ». Deux nourrissons avaient alors été vendus, l’un à Ajaccio en mai 2013 et l’autre à Marseille en juillet 2013, à des couples de la communauté des gens du voyage.

Chaque nourrisson avait été monnayé environ 10 000 euros. Le réseau avait été démantelé après les soupçons du personnel de la maternité de l’hôpital de Marseille, où l’un des nouveau-nés a vu le jour. […] Le nourrisson avait finalement été cédé en échange de 8 000 euros et d’une BMW. « On n’arrivait pas à réunir les 10 000 euros demandés, c’est pour cela qu’on a donné la voiture » […]

Source

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE