Politique

Triplement du budget pour accueillir les clandestins entrés illégalement : 120 millions d’euros

Claude Goasguen déplore le manque d’anticipation du gouvernement actuel, alors que Mayotte, nouveau département français, devrait faire gonfler le nombre de bénéficiaires de l’AME. « J’ai demandé les chiffres pour Mayotte, la Guyane, la Seine-Saint-Denis, et je n’ai eu qu’un silence gêné », affirme-t-il. Le ministère assure de son côté lui avoir « répondu de façon totalement transparente ».

Le député s’inquiète aussi de l’enveloppe consacrée aux crédits d’urgence pour les étrangers en situation irrégulière entrés sur le territoire il y a moins de 3 mois. Celle-ci est passée de 40 millions d’euros, dans la loi de finances de 2013, à 120 millions d’euros prévus pour 2014.

Le quotidien du médecin