Non classé

Victoire de l’équipe de France : l’arbitre refuse un but, un pénalty, et confond le jaune avec le rouge.

Les Bleus sont qualifiés pour les quarts de final après avoir gagné contre les bras cassés du Honduras, de l’Equateur. En Huitième, confrontés aux nigérians, ils ont largement été aidés par le strabisme de l’arbitre en leur faveur.

Un but refusé qui, s’il avait été accepté, n’aurait pas été un scandale dans la mesure où il faut être muni d’une décimètre pour dire si oui ou non le joueur nigérian est en position de hors jeu.

 

Un penalty refusé quand Evra ceinture un joueur adverse dans la surface de réparation alors que ce dernier s’apprête à placer une tête pour mettre un but.

Une faute de Matudi qui aurait dû lui valoir un carton rouge et donc une expulsion.

Un coup de coude de Giroud… on a expulsé des joueurs pour moins que ça d’autant que lors d’un précédent match Mamadou Sakho avait commis la même agression sans qu’aucune sanction ne soit prise.

le coup de coude de Sakho

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE