Politique

VIDEO – ONPC : Comment Angot et Moix ont violemment voulu réduire Sandrine Rousseau au silence

Venue défendre la cause des femmes victimes d’agressions sexuelles et de viols après sa plainte contre Denis Baupin, l’ancienne élue écologiste Sandrine Rousseau a subi un violent réquisitoire de la part de Christine Angot et Yann Moix, les deux chroniqueurs de « On n’est pas couché » sur France 2.

https://www.dailymotion.com/video/x62q1im#tab_embed

La séquence a été “teasée” toute cette fin de semaine dans les médias, racontant un « clash » télévisuel d’envergure. L’histoire était écrite ainsi : lors de l’émission On n’est pas couché, tournée le jeudi et diffusée le samedi soir sur France 2, la chroniqueuse Christine Angot a quitté le plateau en furie, à la suite d’une vive discussion avec Sandrine Rousseau. Cette dernière, ancienne secrétaire générale adjointe d’Europe Ecologie-Les Verts, est la victime d’une agression sexuelle présumée commise par Denis Baupin, un ex-collègue écologiste passé par la vice-présidence de l’Assemblée nationale. L’affaire a été classée pour prescription. Sandrine Rousseau publie un ouvrage, Parler, qui évoque son expérience et la nécessité d’agir face aux violences sexuelles subies par les femmes. La séquence du départ de Christine Angot (revenue sur le plateau une fois calmée) a été coupée au montage, mais la curiosité nous a fatalement poussés devant notre poste de télévision le soir du samedi 30 septembre.

Et en guise de “clash”, on a en réalité eu droit à l’inquisition sévère et pathétique de Sandrine Rousseau. Venue défendre la cause des femmes victimes d’agressions sexuelles et de viols et les inciter à libérer leur parole, la femme politique a subi le feu nourri des questions des deux écrivains-chroniqueurs d’On n’est pas couché, Yann Moix et Christine Angot.

Lire la suite

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE