Blog d'actualité

Zemmour : “Mélenchon avoue ce que la gauche nie depuis 30 ans : l’immigration est en train de changer la face de la France. Il n’y a pas une “créolisation” mais un Grand remplacement”

Zemmour démontre ce que nous vous disions : la gauche a parfaitement conscience que le Grand remplacement n’est pas une théorie mais bien un fait historique. Pour Mélenchon c’est même une chance qu’il s’agit de minimiser pour ne pas effrayer le blancos. Et afin de rendre un tour plus anecdotique au Grand Remplacement Mélenchon brode un canevas fumeux en reprenant à son compte la théorie utopique de la créolisation qu’Edouard Gissant, auteur martiniquais de gauche, a mis en avant lors des débats sur l’identité nationale lancé en 2009 par Sarkozy.
La créolisation est une nouvelle entourloupe sémantique de la gauche. L’objectif est de donner un caractère plus onirique au désastre dont elle s’est rendu coupable.
rappelons aussi que le metissage était l’ordre ethnique que voulait imposer aux brésiliens le parti fasciste, l’Action Intégraliste Brésilienne.

L’Afrique vit de l’argent que lui envoient les immigrés qu’elle encourage à partir vers l’Europe. On a beau supprimer la dette des pays africains, les problèmes resteront les mêmes.