vidéo,  Zique de Prêchi-Prêcha

Zique: Nick Cave & The Bad Seeds – ‘Jesus Alone’

La rock star australienne Nick Cave vient de sortir son premier album depuis la mort de son fils de 15 ans l’été dernier, accompagné d’un documentaire qui dévoile une douleur immense.
Arthur Cave, 15 ans, est mort en juillet 2015 en chutant d’une falaise à Brighton (sud de l’Angleterre), où réside la famille, en plein enregistrement par Nick Cave de l’album « Skeleton Tree », avec son groupe « the Bad Seeds ».
C’est après cet accident dramatique que Cave a contacté le réalisateur Andrew Dominik (« L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford ») pour filmer les dernières sessions d’enregistrement.
Le résultat, un film tourné en 3D baptisé « One more time with feeling ».
Le film démarre avec l’enregistrement du premier titre de l’album, « Jesus alone », un morceau hypnotique porté par les vocalises qui semblent invoquer les esprits de Cave.
L’imagerie religieuse noire et le thème de la mort soufflent sur cet album comme sur les 15 précédents enregistrés avec les Bad Seeds, liant poésie et profane, l’infiniment grand et le terre-à-terre.
Mais Cave admet qu’une toute nouvelle « détresse » a pris le dessus. Une détresse très perceptible dans « I Need You » (J’ai besoin de toi), dont la mélodie et les notes de piano entraînantes habillent un refrain très sombre: « nothing really matters » (« rien ne compte »).

Album entier:

https://www.youtube.com/watch?v=R0d8h3nWLcA